Véronique Lehoreau
3, Quai Lissagaray
32000 AUCH
Psychothérapeute à Auch
Véronique Lehoreau
3, Quai Lissagaray
32000 AUCH
Psychothérapeute à Auch

Confinement et maltraitance

23 Mar 2020 Veronique Lehoreau

Les victimes des pervers narcissiques sont prisonnières. Avant l'arrivée du COVID 19, elles pouvaient souffler un peu,  quand le mari s'absentait, pour aller travailler ou quand elles  se rendaient  elles mêmes à leur travail ou qu'elles allaient  chercher les enfants à l'école, faire les courses,  téléphoner aux copines ou à leur familles. Autant d'occasion aussi de composer des numéros d'urgence. Pour elles le confinement n'est pas qu'une privation de sortie. Elles sont exposées à leur virus PN, en permanence et sont à la merci de sa virulence quelle soit verbale ou physique. Le vaccin  serait la fuite, mais la fuite s'organise justement quand le PN s'absente.

On me rapporte que certains PN sont devenus  "gentils" pendant le confinement. Normal, il a la victime sous contrôle. C'est un miel empoisonné. La victime pensera qu'il a changé alors qu'il n'en sera rien.

Les enfants de PN sont eux aussi exposés dangereusement. Pas de témoins de leurs préjudices .

Je vous invite à être vigilants. Et n'hésitez pas à faire appel au numéro ci-dessous si vous subissez de la violence ou si vous en êtes les témoins.

Prenez soin de vous et des autres.

Véronique Lehoreau

 


Lire les commentaires (0)

Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.